Daniel Bouchard

Blog officiel de Daniel Bouchard Président de la Gauche Ouvrière et Chrétienne. Pour mettre l'homme au centre de nos actions.

10 octobre 2009

Chaque assuré social va être invité à se faire vacciner

Chaque assuré social va être invité à se faire vacciner

Va t on voir Sarkosy ,sa famille et tous les politiques , tous les élus se faire vacciner pur la grippe porcine ,dit grippe A H1N1?

et d'un coté l'on entend dire qu'il faut qu'une vaccination ,d'un autre deux

mais ce que nous savons c'est que Bachelot essaye par tous les moyens de caser les vaccins qu'elle a commandé sans savoir s'ils ne sont pas sans danger et après des mois de catastrophisme ,on en entends plus parlé
Et depuis longtemps nous savons que le vaccin de la grippe saisonnière était suffisante ,des médecins et non des moindres l'avaient précisé ,et cela vient d'être prouvé

le M.D.C. l'a souvent dis ,et il le répète parlez en à votre médecin avant d'acheter ce vaccin et de vous faire vacciner avec  ce vaccin ,il n'y a que votre médecin qui pourra vous conseiller et ne pas écouter la ministre qui veut absolument se débarrasser des quantités de vaccins qu'elle a commandé et payé aux laboratoires

Le M.D.C. vous conseille de ne pas vous laissez abuser par le fait qu'il y aura des centres de vaccination ,allez voir votre médecin traitant lui seul saura si vous devez ou pas vous faire vacciner contre la grippe A

Le Président du M.D.C.



Chaque assuré social va être invité à se faire vacciner

NOUVELOBS.COMNOUVELOBS.COM | 08.10.2009

Une lettre signée de la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, invitera l'assuré à se faire vacciner s'il le souhaite  avec un double coupon (1ère injection et rappel) à présenter.

      

 

 

 

Le ministère de la Santé a indiqué mercredi 8 octobre que chaque assuré social recevra individuellement, au fur à mesure de la disponibilité des vaccins et selon l'ordre de priorité, une invitation à se faire vacciner contre la grippe A H1N1. Confirmant une information du site Rue89, le ministère précise qu'un "décret en Conseil d'Etat, après avis de la Cnil", qui doit être publié prochainement, "encadre les modalités" de l'opération de prévention. Un "décret en Conseil d'Etat, après avis de la Cnil", qui doit être publié prochainement, "encadre les modalités" de cette opération de prévention de grande ampleur "afin de respecter la loi informatique et libertés", explique-t-on au ministère confirmant une information de Rue89.

Un double coupon

La loi informatique et liberté sera bien respectée bien que "l'opération repose sur l'utilisation de données nominatives et personnelles, comme par exemple d'être enceinte". L'Assurance maladie (CNAMTS) se charge de l'envoi des courriers aux assurés et bénéficiaires, ajoute le ministère. Une lettre signée de la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, invitera l'assuré à se faire vacciner s'il le souhaite dans un centre de vaccination. "Au verso de cette lettre, le destinataire trouvera un double coupon (1ère injection et rappel à quelques semaines d'intervalle) à présenter au centre de vaccination", selon un document de la CNAMTS du 6 octobre, que s'est procuré par rue89.

1.080 centres de vaccination

"La Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) a rendu un avis favorable le 1er octobre sur le projet de décret", indique ce document. Mardi, le ministre de l'Intérieur, Brice Hortefeux, a annoncé que 1.080 centres de vaccination contre la grippe H1N1 "sont recensés sur l'ensemble du territoire". "L'ouverture des centres s'adaptera à la livraison des vaccins, qui montera en puissance d'ici la fin de l'année", a-t-il précisé. "Le premier million de doses devrait nous être livré aux alentours du 15 octobre", a estimé le ministre, ajoutant que cela permettait "d'envisager le lancement de la campagne vaccinale dans les centres prévus à la fin du mois d'octobre".

(Nouvelobs.comNouvelobs.com)

Posté par daniel721 à 11:40 - actualité régionale - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire